L’être humain a été doté d’une bouche afin de manger et de parler. Mais certains utilisent à tort et à travers cet organe essentiel. Par exemple Anthony Lemoosy, représentant du FN à Mayotte qui n’a rien trouvé de mieux que d’insulter les Mahorais en affirmant que « Voler dans les caisses, c’est culturel à Mayotte ». Mais pour quelqu’un qui a un casier judiciaire très chargé, il aurait mieux fait de la fermer.

 

Depuis dix jours, les salariés de Total se sont mis en grève. Ceux-ci ont décidé de bloquer le dépôt de carburant situé au port de Longoni et de fermer les stations-service. Résultat, il est difficile d’avoir du carburant. Et à Mayotte, on ne va pas chez Total par hasard, puisque c’est la seule compagnie qui importe et qui distribue le carburant. Quand Total est fermé, on ne roule plus, pas moyen d’aller ailleurs, puisque nous sommes en situation de monopole.

Les déplacements sont compliqués et certains sont bloqués chez eux, faute d’avoir assez de carburant ou de taxis qui circulent. Cette situation fait monter la grogne et fait perdre la boule à certains d’entre nous. C’est le cas notamment d’Anthony Lemoosy, représentant du FN à Mayotte. Sur la page Facebook de Mayotte Hebdo, celui s’est emporté en émettant l’hypothèse que la grève de Total était ourdie par les élus du conseil départemental qui souhaitent faire main basse sur le gâteau de la distribution du carburant pour s’en mettre plein les poches. « Une fois les carburants aux main (sic) de la collectivité tous vont voler un max dans les caisses… Ce qui est culturel à Mayotte… » sont les phrases qui terminent son message nauséabond.

Capture-decran-2017-08-15-a-20.42.44

En lisant cela, je n’ai pu m’empêcher de réagir. Le vol ; dans les caisses, ce serait culturel à Mayotte ? Genre, ce serait une vieille habitude, on aurait ça dans le sang ? Alors, gentiment d’abord, je lui ai expliqué qu’il disait une énormité. Personne n’a le monopole du vol, ce n’est bien évidemment pas culturel, on ne naît pas voleur, on le devient, que l’on soit Mahorais, Français, Comorien, Australien, etc.

Capture-decran-2017-08-15-a-20.43.16

Mais non, pour M. Lemoosy, le Mahorais est voleur. Il sous-entend que le Français (blanc) ne l’est pas. Et pour justifier ses dires, il évoque les mises en examen des politiciens mahorais, de fonctionnaires mahorais. Mais ce triste personnage oublie que les mises en examen, les dirigeants du FN en ont eu à la pelle, Marine Le Pen refusant même de se présenter devant les juges pour s’expliquer sur les emplois présumés fictifs d’attachés parlementaires au parlement européen. On peut élargir aux autres partis, le PS et Cahuzac qui fraude le fisc, les LR et l’affaire Bygmalion, le Modem et les emplois fictifs présumés qui ont obligé François Bayrou à démissionner de son ministère, bref. La liste est longue.

Capture-decran-2017-08-15-a-20.43.53

Certes, tout n’est pas rose au sein de la classe politique mahoraise. Tout le monde a ses brebis galeuses. Mais il ne faut pas généraliser à tous les habitants et surtout quand on attaque des gens sur leur moralité, il faut être soi-même irréprochable. Et c’est là que les choses deviennent intéressantes. En faisant des recherches sur tous les bons moteurs de recherche qui se respectent, les ennuis d’Anthony Lemoosy avec la justice apparaissent au grand jour et pas très loin du sommet de votre écran. L’homme qui accuse les Mahorais de taper dans la caisse a un casier plutôt fourni, comme l’a si bien rappelé Jérôme Talpin, dans les colonnes du JIR.

Jugez plutôt :

  • condamné pour proxénétisme à 3 ans de prison, dont 30 mois ferme et 50 000 francs d’amende et interdiction de séjour à la Réunion de 5 ans
  • emprisonné à Majicavo pour fraude fiscale et non-paiement de TVA en exécution d’un jugement du tribunal correctionnel du Mans

Avouez que c’est quand même l’hôpital qui se fout de la charité ! Mais ce genre de propos, il a l’habitude de les proférer et ça passe comme une lettre à la poste. Et quand on lui rappelle son passé, l’intéressé s’embarque dans des propos loufoques où finalement il affirme que voler l’argent public, c’est facile, il faut avoir des couilles (que lui auraient et pas les Mahorais) pour s’attaquer aux banques. Là encore, le personnage est porté sur la chose (pas étonnant au vu de ses activités passées), mais entre nous, pour réfléchir, un bon cerveau suffit.

Capture-decran-2017-08-18-a-00.12.38

Ce qui est triste, c’est que ces genres de propos font très peu réagir les Mahorais, alors qu’ils sont insultants. Il est grand temps de se faire respecter dans cette île et de corriger et reprendre toutes ses petites phrases qui nous rabaissent.

Faïd Souhaïli

 

Erratum : Dans la première version de cet article, nous mentionnions qu'Anthony Lemoosy était le patron de Nikel Chrome, une entreprise de nettoyage. or il se trouve que celle-ci est dirigée par Christophe Lemoosy. Celui-ci nous a dit qu'il n'était pas membre du FN et qu'Anthony Lemoosy n'avait aucun lien avec sa société. Toutes nos excuses donc à M. Christophe Lemoosy et à sa société.

A lire également :
Total Mayotte : un monopole en toute opacité